Actualités

Partager :

Comment prévoir la réussite d’une liposuccion

17/03/2014

La reussite d'une liposuccion dépend de 4 facteurs

La liposuccion est l’intervention esthétique la plus pratiquée au monde. Cela vient du fait qu’elle est simple, avec peu de cicatrices et peu de risques. Cependant elle n’est pas envisageable pour n’importe quel excès de graisse.

Quels sont les facteurs de réussite d’une liposuccion ?

Pour comprendre ce qui nous permets de poser l’indication pour cette intervention il faut d’abord savoir que cette intervention agit uniquement sur la graisse sous cutanée à enlever et pas sur la peau ni sur les muscles. Ainsi la peau qui couvre la zone à aspirer doit pouvoir se contracter une fois la graisse aspirée, comme un ballon  gonflable que l’on dégonflerait.

Donc la première vérification avant de décider d’une intervention est de voir si la peau est de bonne qualité, élastique, d’une bonne épaisseur. Par contre si  elle présente des signes de relâchement ,petits plis ,vergetures importantes, finesse, nombreux capitons, il faudra toute l’expérience de votre chirurgien pour savoir si une intervention peut amener un réel bénéfice, car une peau abimée le restera et constitue un frein a une réussite complète.

Le deuxième facteur est la localisation de la graisse. Plus la graisse est localisée dans certaines zones (par exemple autour de l’ombilic, sur les hanches, sur la culotte de cheval) et non pas disposée de façon diffuse sur tout le corps, plus le résultat est visible, voire spectaculaire. Ce n’est pas une intervention qui peut se substituer à un amaigrissement en cas de surpoids important, même si elle peut créer un déclenchement psychologique pour maigrir par la suite. Pour un  vrai tablier abdominal une abdominoplastie est plus indiquée.

Enfin dans certains cas l’état des muscles sous-jacents compte aussi, puisque si les muscles sont relâchés au niveau de la paroi abdominale, le ventre ne peut pas être plat, ou si les muscles sont trop volumineux comme sur les cuisses, il est n’est pas possible d’affiner la silhouette d’autant.

Enfin une fois ces éléments objectifs  de base contrôlés il reste le coté subjectif de l’image du corps, de l’image qu’on aimerait avoir de soi, qui peut être beaucoup plus idéalisé qu’il n’est possible d’obtenir par cette intervention. Pour cela une séance devant le miroir ou avec un outil de morphing informatique en consultation permet de mieux visualiser l’aspect final de la silhouette et remets les choses dans une perspective plus réaliste.

Voici donc comment cette intervention peut rendre un service important à tous les patients qui n’arrivent pas à gommer certaines disgrâces malgré des heures de sport ou de régime. Pour mettre toutes les chances de votre côté il faut suivre ces guides simples et prendre le conseil du spécialiste.

Liposuccion sur une culotte de cheval avec peau en bon etat

lipo sur peau d'orange

Liposuccion sur peau d'orange

Liposuccion sur peau distendue