Actualités

Partager :

Lifting mammaire: avec ou sans prothèses ?

11/03/2014

Quand le sein tombe: quelles solutions?

Le lifting mammaire ou mastopexie est une intervention très courante car la structure du sein fait il a tendance avec le temps, le poids de la glande mammaire, les grossesses et les allaitements, les variations importantes de poids, à subir une transformation, qui le plus souvent le vide et le fait tomber (ptose mammaire).

Quels sont les différents degrés de ptose ?

 Explication nécessaire pour comprendre la conséquence en termes de réparation.

  1. Il peut s'agir de seins qui bien que peu importants se soient réduits et présentent un aspect creusés sur le haut avec une impression optique de ptose. l'aréole reste cependant bien centrée et surtout elle ne descend pas sous le sillon sous mammaire.

  2. Le sein est creusé mais en plus la peau est distendue et le sein retombe de un ou deux largeurs de doigt par-dessus le sillon sous mammaire.l' aréole reste encore au-dessus de ce sillon.

  3. La ptose est plus évidente avec une forme en « gant de toilette » si le sein est vide et surtout la peau du sein retombe de plus de 3 a4 doigts sous le pli sous mammaire et l'aréole n'est plus au-dessus de celui-ci.

Ainsi il apparait qu'il faut a la fois juger de la perte de volume de la glande (le contenu) et de la distension de la peau (le contenant).

Si le contenu (glande) est devenu insuffisant il faut l'augmenter avec des prothèses, si le contenant est trop important (peau distendue) il faut le diminuer. Parfois les deux sont nécessaires.

La remise en tension de  la peau est donc surtout nécessaire si le sein descend par-dessus le sillon sous mammaire de plus de 2 largeurs de doigts et lorsque l'aréole est également descendue. c'est le lifting mammaire. Mais comme nous avons vu il ne suffit pas a lui seul.

Quand utiliser des prothèses pour un lifting mammaire ?

Dans tous les cas où le sein est de toute évidence totalement vidé de son contenu et aussi dans les cas où le pole supérieur de la glande manque d'épaisseur, de graisse et de glande, il faut amener du volume pour donner une jolie forme et un volume suffisant au sein.

  • A noter cependant que la mise en place de la prothèse entraine une augmentation du poids du sein sur une peau souvent « fatiguée ». Il est donc préférable de ne pas mettre de trop grosses prothèses (plus de 300cc) au risque de voir la ptose se redéclencher.

  • La mise en place de prothèses associée a une cure de ptose présente aussi le risque une tension accrue sur les cicatrices qui peuvent se distendre et devenir plus visibles.

  • Pour ces deux raisons il faut prévoir de faire une retouche après une année pour corriger ces effets indésirables et indépendants de la qualité de la chirurgie.

C'est expérience de votre chirurgien qui vous permettra d'y voir plus clair et vous aidera à  prendre la bonne décision en vous expliquant les avantages et les inconvénients.

Avant-Après Lifting Mammaire
  • Lifting mammaire et augmentation
  • Mastopexie et prothèses pour ptose importante
  • mastopexie avec prothèses pour relachement moyen
  • Mastopexie periareolaire sans prothèse
  • mastopexie periareolaire sans prothèse
Lifting mammaire et augmentation
Lifting mammaire et augmentation